Jouer avec les nouveaux mots de l'époque


DÉFINITIONS DÉTOURNÉES DES NÉOLOGISMES DU MOMENT


"Confinement" : ce mot m'évoque une recette de cuisine. Le nom du plat est un mot valise fait avec confit et raffinement.

Préparation : tremper les doigts au gel hydroalcoolique sucré et laisser macérer pendant 24h, puis séparer la peau des os. Barder la mixture et faire des papillottes avec des masques en papier. Jeter les papillottes aux confins de la maison. A Pâques prochain, aller à la chasse aux confineries, régalez vous !

Véronique



"Cas contacts" : Expérience (souvent ressentie au moment de l'adolescence) surprenante et décisive d'une rencontre inattendue avec une personne qui semble correspondre en tout point à la personne que l'on espérait rencontrer depuis longtemps.

Voir aussi : "Coup de foudre".

Catherine



"Gel hydroalcoolique" : Produit d'entretien apparu précisément en 2020 dont les propriétés alliaient les soins corporels aux soins psychiques par l'adjonction d'alcool dont les vertus anxiolytique sont bien connus. Interdit en 2025 suite aux dégâts constatés sur l'état de santé de la population mondiale (principalement occidentale), il fut remplacé par les bains hydrocanabistiques nettement moins dangereux.

Catherine



HUMEURS


"Distanciation sociale" ( mots de l'Etat), je leur réponds : dissolution sociale

Anne-Marie



"Ne pas filmer les forces de l'ordre pendant les manifestations" : ça les déconcentre ! Véronique




ANAGRAMMES APPROXIMATIFS


"Prenez soin de vous !" : Déprisonnez-vous!

Anne-Marie


"Les risques épidémiques" : Quelques idées permises ?!?

Catherine


"Le virus circule de manière incontrôlable" : Le contrôle armé brise, lui, la vie en crimininel. Catherine


"Les confinements" : Les confins mentent

Catherine


"Ligne de crête" : Décret en ligne

Catherine


"La Chloroquine" : Le lion choquar !

Anne-Marie

"Les gestes barrières" : Grr....! Tes ailes brisées.

Anne-Marie


"Chloroquine" : Rho ! Le coquin !

Catherine


"Dédé, t'as passé le test antivirus ?" : Eh ! T'as pas tant de liste de survie !!

Catherine


"Le surcroît de dépression" : Dresser le coût de l'inespoir.

Catherine




34 vues1 commentaire

©2020 par L'image qui Parle. Créé avec Wix.com