Fesina Lente

L'image qui Parle

L’image qui Parle est née de l’envie de mettre la rencontre, l’échange et le partage au cœur de son projet.

Elle s’est donnée comme objectif de construire des projets artistiques et culturels avec les habitants, les artistes et les acteurs locaux.

D’utiliser les arts de la parole, visuels et sonores pour créer du lien et confronter nos regards.

De créer, d’inventer, d’imaginer, de fabriquer, de partager et de restituer de manière collective toutes ses actions dans un lieu convivial La Fabrique à Paroles. 

Nous sommes situés en Bretagne à Paimpol dans les Côtes d’Armor.

Les vitrines éphémères

Nous nous installons désormais dans les vitrines du restaurant Quai Ouest qui s'associe à cette démarche et, ce, jusqu'à sa réouverture. Nous nous installons également dans le magasin qui fait l'angle de la place Gambetta et de la rue du lavoir jusqu'à la fin du mois de janvier.

Le projet est de donner une place à la culture et à l'échange dans la ville et, dans un premier temps, l'association sollicite la créativité de tous :

"Et vous, pendant tout ce temps d'isolement et de frustrations qu'avez-vous cultivé? Avez-vous peint ?, Dessiné ? Ecrit ? Chanté ? Avez-vous fait des photos ou concocté des recettes de cuisine improbables ? Retapé votre appartement ou votre maison ?... Partagez le nous . Nous vous proposons une vitrine de la place Gambetta pour les exposer (de manière anonyme ou pas, avec vos commentaires ou pas) ?

Les éphémères.png
 

Jouer avec les mots de l'époque

Depuis des mois, nos esprits sont occupés, envahis, obsédés par de nouveaux mots et de nouveaux néologismes : ce sont les mots du confinement, du déconfinement, du re-confinement. Pour s'en libérer un peu, nous vous proposons d'en jouer, de s'en jouer.

Plusieurs pistes pour cela :

> en faire des "anagrammes approximatifs" : les anagrammes consistent à fabriquer de nouveaux mots ou de nouvelles expressions avec les mêmes lettres que les mots du confinement. On accepte bien sûr les approximations car l'exercice est parfois difficile.

> proposer des "définitions détournées" : et si un "cas contact" était une nouvelle formule pour décrire un "coup de foudre" ?

> plus librement, vous pouvez aussi réagir à ces nouveaux termes via vos "humeurs".

Actualité

Toute la programmation du mois de novembre est reportée

09_Félix_12.jpg

Venez visiter la plateforme de L'image qui parle avec tous les collectages de parole

La Récolte

 
 

©2020 par L'image qui Parle. Créé avec Wix.com