Des poissons et des hommes

Derniers conseils

La pêche, une passion,

des métiers, une filière

Départ de Roscoff le 21 octobre 2014 vers 10h. Deux bateaux de l'armement Porcher : Le Lazalaï pour Lucile, la Fanette pour Christian. Direction le rail d'Ouessant, zone de pêche pour une semaine entre les voies montantes et descendantes du rail, au milieu des cargos et des porte-conteneurs.
Nous partons par avis de «grand frais» des vents de force 7 à 60 km/h avec des rafales à 80 km/h. Des creux impressionnants. Nous n'en menons pas large.

7 jours en mer à bord de la Fanette

Ramendage

Des Poissons et des Hommes

La pêche, une passion,

des métiers, une filière...

Le poisson est une ressource, sauvage, de libre circulation, que les hommes ont appris à pêcher depuis la préhistoire et les premières pêcheries sur le littoral... lire la suite

(Guy Prigent)

Les criées

criée erquy 6+panneau.jpg

Un autre regard sur la pêche.  A bord, mais aussi à terre, dans les criées et les usines de transformation du poisson.

Des photos qui témoignent d’un travail ô combien difficile, mais d’une vrai noblesse, avec toujours la passion de la mer qui ressort… À la criée d'Erquy, deux équipes travaillent le poisson jour et nuit, Ils sont environ une dizaine trieurs, manutentionnaires, caristes, sous la direction d'un chef d'équipe pour trier, contrôler, peser, glacer....

"Derrière cette petite porte blanche, dans ce cul de sac du port, on ne s'imagine pas tous les horaires, toute cette manutention, tous ces produits qui ont été brassés, qui ont été consommés, qui sont partis à l'autre bout du monde peut être ...."

Pêche cotière à Loguivy de la mer

le cap nord copier.jpg

 

Une journée de pêche à bord du homardier de Dominique Le Bellec "le cap nord" du port de  Loguivy  jusqu'aux Roches Douvres

Françoise Bocher Agricultrice à Loguivy de la mer


"C'est un métier difficile mais ce sera jamais un truc d'usine, tu ne feras pas la même chose, tu ne seras pas dans la même parcelle, t'auras pas le même paysage, t'auras pas le même chou. Tous les jours ça change. Moi, j'ai de la chance, dès fois toutes les trois on s'arrête et on regarde car c'est tellement beau et on prend le temps de s'arrêter 5 minutes pour regarder quelque chose, même un oiseau, que dans d'autres métiers on pourrait pas, tu as ton boulot à faire ..."

tracteur 4Mo.jpg

Impressions photographiques

Journée de prises de vue au potager de Loguivy

Françoise m'avait dit "demain matin on fait les pommes de terre de plein champ sur le plateau à Ploubaz, c'est à coté des serres de mon frère" Nous partons avec Loulou qui doit faire des prises de son, une demi-heure après nous errons encore sur les chemins à la recherche de ce champ ...(lire la suite)