Aujourd'hui, pour vous, qu'est-ce qui est essentiel ?

Mis à jour : 21 déc. 2020


La Santé.. sans elle on ne peux plus rien faire dans la vie.!



la liberté

Laurence



La santé de mes proches et moi

Samuel



Un retour à la normal

Loriss



Reprendre une vie normale....car depuis 8 mois ce n est plus le cas.....privé de notre liberté.....

Stéphanie



L'amour et la tolérance !

Marie-Thérèse



L'amour et le jeu !

Christophe



L’amour

Sylvie



Simplement vivre heureux

Marie-Pierre



Respirer.....

Stone



De protéger la planète et ses animaux. Et ne pas oublier de vivre car c'est peut-être la dernière fois...

Léti



Le droit d'être malade et de mourir.

Hervé



L'amour et le respect.

Véronique



Re vivre

Fanch



De voir la magie de Noël dans les yeux de mon petit garçon et qu'il voit le visage de sa maîtresse...

Gwen




Où est la culture dans des évènements tragiques ?

Pensez vous que pendant les deux guerres, les gens pensaient à la culture ?

Non, ils pensaient à bouffer, à survivre. La culture vient après, lorsqu’ils sont sortis du marasme.

Aujourd’hui c’est une autre guerre : virale celle la.

Dans notre malchance, nous sommes confinés et par là, protégés.

Ceux qui peuvent avec les nouvelles technologies misent leur disposition ( les ordinateurs, les moteurs de recherche…) s’évader, se cultiver et même, pendant ces périodes de confinement trouver le temps de lire, de rêver !


Une autre époque que le temps de guerre où, nos anciens se sont battus pour leur liberté et après, il fallait reconstruire pour se loger : ils n’avaient pas le temps de penser à la culture mais « bras retroussés », il fallait mordre dans la vie, pour ceux qui avaient été épargnés.


Esprit plus serein, au calme c’est plus facile aujourd’hui de se cultiver. En cette année 2020 ou il y aura eu une parenthèse.

Après la tempête,le calme, le soleil !

Après cette pandémie gageons que l’on retrouvera la vie, les joies des sorties au cinéma, aux concerts, aux musées, au théâtre, aux expos ! Parce que les artistes pendant ces temps contraints ont continué à faire fonctionner leur capacité de création.


L’homme rebondit toujours, les obstacles font grandir.

Cette privation, va redonner envie aux gens de retourner vers des lieux de culture,pour tous, avec plus d’appétit qu’avant et c’est aussi la culture qui en sera gagnante !

Madame D. Miguelle



12 vues0 commentaire

©2020 par L'image qui Parle. Créé avec Wix.com