Comme une envie !

Comme une envie, comme une colère aussi...


Une envie d'en finir avec cette docilité collective qui nous entrave comme jamais depuis les temps des guerres !

Comment avons-nous pu oublier si facilement et si vite ce qui nous semblait avant une évidence : notre liberté, notre responsabilité, et une grande part de notre humanité qui rend insupportable de ne plus pouvoir nous parler, nous voir, nous rassembler ; de ne plus pouvoir aider et accompagner les fragiles, les anciens, les mourants !

La peur, certes mais la peur hystérisée par nos souverains tout-puissants-impuissants et les médias qui les servent.L'argent, oui !

L'argent aussi !! Coment a-t-on pu accepter cette absurdité sans nom qui consiste à devoir nous donner à nous-mêmes l'autorisation de promener nos chiens ou d'aller faire nos courses, faute de quoi, il nous faudrait payer 135 € à chaque sortie, 135 €, soit le 1/3 d'un RSA mensuel !! Chantage à l'argent pour ceux qui n'en ont pas, laissé à l'apréciation arbitraire des "forces de l'ordre".

Comme tout le monde, j'ai eu peur (et j'ai encore peur), comme tout le monde, j'ai accepté les consignes (et je continue de le faire).Mais depuis quelques jours, tous les matins, j'ai le sentiment de me réveiller dans un monde délirant et totalement régressif.

On pourrait en appeler au Conseil National de la Résistance au Virus, le CNRV.Et c'est énervée que je me suis réveillée le matin du 1er mai, journée d'hommage aux droits des travailleurs conquis dans la lutte contre tous les asservissements, en espérant que notre capacité de résistance à l'absurdie et aux lois d'exception sera à la hauteur.


Catherine


"Pour le moment, je voudrais seulement comprendre comment il se peut que tant d’hommes, tant de bourgs, tant de villes, tant de nations supportent quelquefois un tyran seul qui n’a de puissance que celle qu’ils lui donnent, qui n’a pouvoir de leur nuire qu’autant qu’ils veulent bien l’endurer, et qui ne pourrait leur faire aucun mal s’ils n’aimaient mieux tout souffrir de lui que de le contredire. "Discours de la servitude volontaire, La Boëtie.

0 vue

©2020 par L'image qui Parle. Créé avec Wix.com